Maternité

Notre diversification alimentaire après 6 mois d’allaitement exclusif

10 septembre 2018
diversification alimentaire allaitement

La diversification alimentaire a été une période remplie de questionnements. J’étais complètement perdue : par quoi commencer ? Y a-t-il des étapes concrètes à suivre ? Quand faut-il donner à manger le soir ? Quel aliment peut-on donner ou pas ? De quelle manière faut-il poursuivre l’allaitement ? Et j’en passe !

Pour répondre à ces 1001 questions qui me trottaient dans la tête, j’ai commencé par demander conseil à mon pédiatre. Seulement, j’avais besoin d’une réponse claire. J’avais besoin d’avoir toutes les étapes, une par une, bien précises et une démarche concrète à suivre. Ce que je n’avais pas obtenu. Alors, j’en ai parlé avec certaines mamans autour de moi, avec vous sur Instagram, j’ai lu des témoignages sur des blogs et je me suis très vite rendue compte, qu’en fait, tout le monde faisait cette étape de manière différente. Qu’il n’y avait pas de « démarche » à suivre. Chaque maman le fait à sa manière, comme il lui semble le mieux, en fonction de son enfant, de ses habitudes, de son alimentation et de son quotidien.

Il y a quand même quelques petits conseils pour bien commencer la diversification alimentaire et pour savoir à peu près comment faire. Le début est souvent le même pour tout le monde, ce qui m’a d’ailleurs un peu guidé : on commence par les légumes et les fruits. Je suis partie sur cette idée et aujourd’hui je partage avec vous comment j’ai commencé et poursuivi mon chemin dans cette grande étape qu’est la diversification alimentaire.

Je tiens à préciser que je ne suis pas nutritionniste, ni spécialiste de la petite enfance, je suis simplement une jeune maman qui apporte son témoignage quant à la diversification alimentaire de son premier enfant (en bonne santé pour l’instant :p).

 

LA DIVERSIFICATION ALIMENTAIRE À 6 MOIS

 

J’ai débuté la diversification alimentaire après 6 mois d’allaitement exclusif. Enfin, presque. Six mois et quelques jours parce que ça ne tombait pas au bon moment et je voulais commencer cette étape chez moi, au calme et loin de l’agitation.

Les 15 premiers jours : introduction des légumes

Les 15 premiers jours, j’ai introduit les légumes. Les quantités ont très vite augmenté à ma grande surprise ! Je ne pensais pas qu’en une semaine, il finirait un petit pot ! J’ai d’ailleurs noté chaque jour le nombre de grammes qu’il avait mangé. Même si cela dépend bien de chaque enfant, je vous l’ai partagé plus bas pour vous faire une idée.

Pour faire les purées de légumes, on ajoute une matière grasse. C’était souvent l’huile d’olive ici ! Cependant, j’ai reçu il y a quelques temps une huile Bio spécial bébé de la marque Quintesens. Une association de 6 huiles complémentaires pour couvrir les besoins spécifiques de bébé. Pour vous la faire découvrir, un concours est actuellement sur Instagram !

J’allaitais avant ou après le repas, ça dépendait un peu des circonstances et de l’humeur de Marcel :). Il ne se mettait pas très bien assis encore à ce moment là, donc je le prenais dans mes bras pour lui donner à manger. Au début, je devais être debout, puis j’ai pu m’asseoir, ouf !

Il faut bien prévoir le bavoir et parfois le tablier pour nous 😅

Voici comment nous avons procédé, avec les horaires approximatives :

7h : Allaitement
12h-13h : Purée de légumes + Allaitement
17h30-18h30 : Allaitement
21h-21h30 : Allaitement

MIDI, 1ère semaine :

  • 1er jour : mini-cuillères de purée de carottes et petites grimaces …
  • 2ème jour : 20g purée de carottes
  • 3 ème jour : 30g purée de carottes
  • 4ème jour : 65g purée de blanc de poireaux
  • 5ème jour : 85g purée de blanc de poireaux
  • 6ème jour : 115g purée de courge butternut
  • 7ème jour : 125g purée de courge butternut

MIDI, 2ème semaine :

  • 8ème jour : 140g purée de courgettes
  • 9ème jour : 125g purée de panais
  • 10ème jour : 150g purée de panais
  • 11ème jour : 150g purée de blettes
  • 12ème jour : 150g purée de bettes
  • 13ème jour: 150g purée de betteraves
  • 14ème jour: 150g purée de betteraves

 

Les 15 jours suivants : introduction des fruits

Après les légumes, j’ai intégré les fruits au goûter pour qu’il différencie bien salé/sucré. J’ai continué le midi avec de nouveaux légumes : brocolis, navet, épinards, haricots verts, etc. Chaque jour un légume seul ou avec de la pomme de terre.

Côté fruits, j’ai commencé par les basiques : compote de pomme, de poire, de banane. J’ai aussi fait des petits mélanges : pomme/mandarine, pomme/myrtilles par exemple.

Les deux ingrédients qu’il n’a pas aimé : le brocoli et la poire. J’ai attendu quelques temps avant d’en refaire, et aujourd’hui il aime tout !

 

6h30-7h30 : Allaitement
11h30-12h30 : Purée de légumes (150g à 170g) + Allaitement
16h-16h30 : Compote de fruits (70g) + Allaitement
19h30-20h30 : Allaitement

 

LA DIVERSIFICATION ALIMENTAIRE À 7 MOIS

 

À partir de 7 mois, j’ai ajouté une compote en dessert. Deux semaines plus tard, je me suis aperçue que l’allaitement au goûter n’était plus indispensable. J’appelle ça une « tétée de confort », je l’ai donc supprimée et ça ne l’a pas du tout perturbé. J’ai aussi commencé à introduire un repas le soir, petit à petit. Concernant les proportions, cela dépend ensuite de chaque enfant.

J’avais donc ce schéma là :

Matin: Allaitement
Midi: Purée de légumes+ Compote + Allaitement
Goûter : Compote de fruits
Soir : Purée de légumes + Allaitement

 

 

LA DIVERSIFICATION ALIMENTAIRE DE 8 À 11 MOIS

 

Au fur et à mesure, j’ai continué à introduire de nouveaux aliments :

  • 8 mois : viande & poisson
  • 9 mois : oeufs
  • 10 mois : féculents (très peu), épices & aromates
  • 11 mois : plus de féculents

J’avoue que j’y suis allée doucement ! D’ailleurs, je faisais encore très souvent de simples purées de légumes. Ce que je ne dis pas aussi, c’est que durant ces mois, papa lui a fait manger un peu de tout. Il n’a pas échappé à un peu de glace par exemple, « juste pour goûter » !

Aussi, on a essayé de lui donner des morceaux et c’était ma plus grande peur ! Dès que je le vois en train de s’étouffer, je suis en panique. C’est donc son père qui se chargeait de l’habituer de temps en temps aux morceaux avec de la pastèque, des biscuits, de la pêche, etc.

 

LA DIVERSIFICATION ALIMENTAIRE À 12 MOIS

 

Ça y est, 1 an !

J’ai arrêté l’allaitement le midi. La première semaine, je l’ai remplacé par un biberon. Et puis, je me suis dis que c’était un peu bête de ne plus allaiter pour donner du lait en poudre à la place … L’allaitement, c’est le meilleur lait et c’est gratuit ! Alors, j’ai arrêté le biberon et j’ai commencé les laitages.

On lui avait déjà fait goûter du yaourt auparavant, pour tester, mais il n’avait pas aimé, trop acide je pense.  Cette fois-ci, il en a mangé sans problèmes. Je lui ai donné du yaourt au lait de chèvre et au lait de brebis. Je prends toujours des yaourts au lait entier. J’aimerais trouver un producteur près de chez moi, ce serait parfait ! Pour qu’il goûte un peu de tout, je vais tourner : lait de chèvre, de brebis, de vache et lait végétal.

J’ai trouvé des biscuits sans sucres ajoutés de la marque Good Goût. Ils sont top : en forme d’anneau, Marcel les attrape facilement, il les mâchouille et ne s’étouffe pas avec. Je peux lui donner sans aucunes craintes. Évidement, je suis toujours à côté « au cas où ».

Je vous écris nos proportions actuelles. C’est approximatif, je fais en fonction des graduations du pot lorsqu’il y en a, sinon je sais à peu près à quelle hauteur du pot correspond le bon dosage. 😅

Voici donc nos habitudes alimentaires actuelles :

Matin (8h30-9h30) : Allaitement + 1 biscuit (parfois)
Midi (11h30-12h): Purée (250g à 300g) + Compote (70g) + Yaourt
Goûter (16h) : Compote (130g) + 1 biscuit
Soir (19h-19h30) : Purée (250g à 300g) + Yaourt (si pas terminé) + Allaitement

 

J’ai pu échanger avec plusieurs mamans, il paraîtrait que notre petit loup est un grand gourmand !

Pour les mamans qui sont dans les Bouches-du-Rhône, je vous conseille vivement Les Bocaux de Mamie si vous ne voulez pas ou ne pouvez pas cuisiner ! Des petits pots fait maison, frais et bio validés par Marcel :p

J’écrirais probablement un nouvel article lorsque Marcel mangera comme nous et que mon allaitement sera terminé. Mais aussi, très prochainement, un article sur le matériel qui m’a été indispensable pour la diversification.

 

J’espère que cet article vous aura un peu aidé ! N’hésitez pas à me dire où vous en êtes et à apporter vos témoignages 🙂

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Justine 18 septembre 2018 at 19 h 40 min

    Bonjour, ton article est super intéressant, je ne suis pas encore maman mais tout cela je parle beaucoup et j’espère pouvoir mettre ce vecu en application très vite..

    • Reply Marine 19 septembre 2018 at 13 h 06 min

      Merci beaucoup Justine ! J’espère que mon petit témoignage te sera utile au moment voulu 🙂

    Leave a Reply